References drone et aerien en prise de vue

Prise de vue drone professionnel | Pilote drone Marseille | Banque de Vidéo Aérienne HOsiHO Le Monde vu d'en haut

 

 

 Comment et pourquoi intégrer une banque vidéos aériennes ? 

Conseils, besoins et retour d'expérience à propos de la prise de vue par drone et la vente d'images en ligne

 

Drone-Pictures, depuis Marseille, a fondé en 2014 la banque d'images photos et vidéos aériennes et l'a baptisé HOsiHO parce qu'à l'instar de Serge Gainsbourg qui le chantait, nous non plus n'avions jamais "... rien vu d'aussi haut, Oh ! C'est haut, c'est haut  ! New York, New-York Usa...!" (ré-écouter la chanson de Gainsbourg en 1965)

 

Nos plus belles images aériennes en stockshots de Marseille et de notre sublime Provence et Région Sud sont depuis, régulièrement, mises en ligne sur la banque de vidéos aériennes Le Monde vu d'en haut !


Presque 7 ans plus tard, voici la collection riche de plus de 35000 images, toutes plus fantastiques les unes que les autres, et réalisées par plus de 200 artistes aériens du monde entier.

 

 

Showreel 2018 © HOsiHO

 

En 2020, l'Institut National de l'Audiovisuel, le fameux INA, a fait l'honneur à HOsiHO en invitant la collection aérienne et timelapse à figurer dans son catalogue, auprès d'autres illustres fonds audiovisuels, comme celui de HOME de Yann Arthus-Bertrand, pour n'en citer qu'un !

C'est dire notre fierté que de côtoyer ces références de l'audiovisuel et de la photographie, mais cela ne nous empêche pas de rester modestes, et de continuer à réaliser des ventes directement via notre plateforme sortie en Avril 2019 ! 

 

INA-Collections PartenairesINA-Collections Partenaires

 

Mais nous n'allons pas nous arrêter là, et pour continuer d'avancer et surtout satisfaire la demande croissante en images prises par drone, avion ou hélicoptère, il nous faut couvrir l'ensemble de la planète. Pour cela, il faut des renforts pour faire l'inventaire aérien des plus beaux endroits de la Terre, et même de ses faces plus obscures et souillées par l'activité humaine, ce qui nécessite beaucoup plus de talents, bien plus de pilotes-vidéastes/photographes ou dronistes, toujours plus de regards posés sur les lieux singuliers de notre Nature, de nos villes et océans.

Il faut de la diversité et de la créativité, de l'inspiration et de la passion.

 

"HOsiHO cherche Talents désespérément", aurait pu être le titre de cette chronique, mais nous préférons expliquer comment acquérir les bases, et dresser les perspectives à en attendre pour attirer de nouveaux pilotes de drone créatifs et enthousiastes, ce des 4 coins du monde.

Voici donc nos conseils pour vous préparer à devenir un "stockshooter" aérien prospère grâce à l'exposition que vous confèrera HOsiHO si vous vous décidez à rejoindre la communauté de professionnels engagés et motivés qui la compose!

 


#1 Les bases à connaître avant de commencer à vendre vos images aériennes 
 

Les photos ordinaires ne rapportent plus autant qu'avant. Bien sûr, il y a une demande pour ces photos dans diverses banques de photos, mais pour commencer à gagner de l'argent, il faut être un expert en photographie. La photographie et les images aériennes sont beaucoup plus populaires aujourd'hui et se venderont bien plus chers.
La baisse du prix d'achat d'un drone a incité de nombreux photographes et vidéographes/réalisateurs ou même caméraman à explorer cette nouvelle opportunité. Qui plus est, ces images - surtout les vidéos aériennes - sont très demandées par les éditeurs, les télévisions, et même le cinéma. Les photos et vidéos aériennes sont toujours incroyablement belles et surprenantes, mais il y a quelques années encore, il était très difficile de prendre de telles photos. Aujourd'hui, le processus d'obtention de photos et de vidéos du ciel est devenu beaucoup plus facile et moins cher avec les drones, et ce type de contenu photographique a commencé à prévaloir sur les photos ordinaires.
Mais devenir un créatif aérien professionnel représente un peu plus que le simple achat du matériel dédié. Nous allons passer en revue ce qu'il faut savoir pour espérer 
vendre ses images et photographies aériennes.

 

Statue Vierge à l'enfant, Notre-Dame-de-la-Garde, Marseille, FranceStatue Vierge à l'enfant, Notre-Dame-de-la-Garde, Marseille, FranceLa Bonne Mère veille sur Marseille pendant le confinement du au Coronavirus !!

© Drone-Pictures Avril 2020

Prise de vue drone de la Bonne-Mère à Marseille pendant le confinement en avril 2020 - photographie aérienne © copyright Drone-Pictures

 



#2 Que faire si vous êtes un débutant ?


Il convient de noter d'emblée que savoir piloter un drone n'est pas la principale condition qui vous permettra de gagner de l'argent. Pour obtenir une bonne rémunération de votre travail, vous devrez devenir un vrai pro. Voici ce qui vous attend si vous décider d'emprunter ce chemin :


Acheter le bon drone
Si vous n'avez pas encore d'équipement spécialisé, il y a autre chose à prendre en considération, en plus des caractéristiques techniques du multi-rotors ou son autonomie. Il faut tout d'abord se pré-occuper de la qualité des images produites par l'appareil photo embarqué et la caméra vidéo.
Bien entendu, en matière d'images, plus le capteur est grand, meilleur est-ce. Plus l'objectif est de qualité, meilleur sera le piqué. Les drones qui vous permettent d'installer votre appareil photo présentent de nombreux avantages mais ils sont difficiles à transporter et à mettre en oeuvre. L'un des drones actuels les plus adaptés à tout type de situation et hautement qualitatif est le Mavic 2. Un Phantom 4 pro aussi. Surtout en vidéo. Pour de la photo, mieux vaut privilégier un drone avec objectifs interchangeable, comme l'Inspire 1 ou 2. Plus cher, plus gros, plus lourd mais c'est le prix sans compromis !


Il faut également des accessoires dédiés mais indispensables :

  • Les cartes SD, pour que vous n'ayez pas à vous soucier de la mémoire de l'appareil.
  • Des disques durs portables et un ordinateur pour vérifier vos images
  • Des batteries supplémentaires pour ne pas être pris au dépourvu en plein tournage

 

Connaître les règles et lois du pays
Outre la qualité de vos images, vous ne devez pas oublier les lois. Chaque pays a ses propres règles concernant les vols de drones, et surtout quand ceux-ci sont destinés à la prise de vues photographique. Il existe également des pays où les drones sont interdits, il est donc insensé de s'y rendre dans l'espoir de prendre des photos inédites. Comprendre où vous pouvez utiliser cette technique de prises de vues aériennes et où vous ne pouvez pas vous en servir vous évitera des ennuis et des sanctions.
Comme le nombre de drones augmente, la législation relative à cette technologie est en constante évolution. Donc, en plus de la capacité à photographier et filmer, vous devez aussi apprendre à suivre les changements de législation en permanence. De plus, les règles relatives à l'utilisation personnelle et commerciale des photos prises par les drones sont très différentes. C'est pourquoi vous devez consulter les autorités de tutelle fiables avant de commencer à prendre des images aériennes dans le but de les vendre. Sachez qu'une banque d'image sérieuse n'acceptera pas vos images aériennes si vous n'êtes pas en capacité de prouver que vous les avez réalisé légalement.


Photo Tour CMA-CGM + Inspire 2 Matin J5 © Drone-PicturesPhoto Tour CMA-CGM + Inspire 2 Matin J5 © Drone-Pictures
 

 

Passer le brevet de Télépilote de drone et souscrire une assurance RC
Obtenir le brevet et donc le droit de piloter un drone dans un but lucratif doit faire l'objet d'une formation préalable auprès d'un centre de formation de pilote de drone réputé. Ceci n'est pas une option, car selon le pays, un brevet ou une licence vous serons délivré. Ce sésame vous permettra alors de déclarer votre activité à la DGAC ou à l'autorité aéronautique du pays concerné. Vous devez vous renseigner sur la législation qui s'applique, par exemple via ce site internet. En effet, ce diplôme est indispensable pour prendre des photos et des images aériennes à des fins commerciales. Enfin, vous devez souscrire obligatoirement une assurance au minimum vous couvrant contre les risques encourus par les Tiers (en Responsabilité Civile). Ainsi, vos démarches seront facilités pour obtenir des autorisations dans certaines zones de survol. Vos photos seront ainsi prises dans un cadre légal, et c'est ce dont vous avez besoin pour gagner de l'argent avec la photographie aérienne.

 

 


#3 Commencer à gagner de l'argent avec la photographie aérienne


Bien sûr, prendre des photos et des vidéos avec un drone est une expérience excitante. Cependant, cela ne suffit pas pour en tirer un revenu. Pour ce faire, vous devrez aborder vos projets de tournage comme un professionnel. Vous trouverez ci-dessous des conseils pour vous aider à les préparer et monétiser vos compétences en matière de prise de vue aérienne.


Analysez le niveau de concurrence
Presque chaque jour, de plus en plus de pilotes proposent des photos et des vidéos aériennes en stock shots sur internet. Pour être compétitif dans un secteur en si forte croissance, vous devez savoir ce que font vos confrères et ce qui fait leur succès.
Si vous voulez être un pro, vous n'avez pas besoin de suivre le courant dominant. Vous feriez mieux de trouver quelque chose d'unique et de le développer. Travaillez votre passion que ce soit pour les animaux, la nature, l'architecture ou la mer. En filmant ce que vous connaissez mieux que quiconque, vous 
excellerez là où les autres ne feront qu'effleurer le sujet.


Créer un Portfolio d'images uniques 
Bien sûr, votre portfolio doit être publié sur un site ou sur Youtube. Créez votre site web où vous présenterez votre travail et n'oubliez pas de mentionner vos coordonnées, votre biographie, votre expérience et connaissance des sujets traités. C'est cela qui vous sortira du lot quand vous postulerez auprès des banques d'images ou des agences d'illustration convoitées.

 

N'oubliez pas les médias sociaux
Pour vous faire remarquer, vous devez créer des profils sur les plateformes les plus populaires. Veillez à ajouter des liens vers votre site et n'oubliez pas de publier souvent du contenu.
De plus, il ne faut pas espérer que votre public trouve votre site par lui-même. Vous devez promouvoir votre site web et vos profils sur les médias sociaux. Avec l'aide des réseaux sociaux, vous pouvez rassembler un public et des clients potentiels beaucoup plus rapidement. Le public se rendra alors sur votre site e, il s'agira de ceux qui s'intéressent vraiment à votre créativité et à vos services. Peut-être même aurez-vous la chance de vendre ainsi vos premiers tirages, vos premières séquences vidéos !


Commencez à approcher des agences photos de premier plan
Une fois que vous vous êtes établi dans la communauté Internet et que vous avez un portfolio décent, il est temps de monétiser votre passion pour la photographie par drone. Plus vous aurez d'expérience, plus les agences et photothèques sérieuses voudront travailler avec vous, et la vente de vos photos dans les banques d'images restera une source de revenus supplémentaire, parfois non négligeable.

Nous vous recommandons aussi la lecture des 11 conseils dispensés par HOsiHO à ses propres contributeurs.

Vue aérienne du village de Gourdon, Alpes-Maritimes, prise de vue par drone © Drone-Pictures MarseilleVue aérienne du village de Gourdon, Alpes-Maritimes, prise de vue par drone © Drone-Pictures MarseilleCette vue aérienne par drone est extraite de notre Showreel 2019, rétrospective partielle de nos tournages par drone en 2019.

Voir le Showreel 2019 sur Youtube.

--------
This aerial view is a screenshot from our 2019 showreel, a partial retrospective of our 2019 drone shootings: some of the most beautiful images taken during our assignements in the South of France.

Photo aérienne du village de Gourdon, Alpes-Maritimes, prise de vue par drone © Drone-Pictures
 



#4 Quelles sont les banques d'images qui vous apporteront popularité, expérience et des revenus ?


Comme vous l'avez peut-être deviné, la photographie de stock n'est pas le seul moyen de vendre vos photos. De plus, c'est l'un des moyens les plus inefficaces de gagner de l'argent aujourd'hui. Les clients sérieux voudront des photos et des vidéos uniques. Ces clients achèteront des images de haute qualité à un prix plus élevé. Il est fort probable qu'elles soient exactement celles dont vous avez besoin. Mais comment trouver de tels clients exigeants et ayant les moyens de payer ces droits d'exploitation?
Il vaut la peine de prêter attention à la collection HOsiHO, qui est fortement présente sur le marché depuis plus de 6 ans. Il ne s'agit pas d'une énième banque de photos où votre travail sera oublié pendant des années jusqu'à ce que quelqu'un décide d'acheter votre production photo ou audiovisuelle. HOsiHO fournit aux clients ce dont ils ont besoin. Les vidéastes et photographes peuvent y trouver des briefing clients régulièrement envoyés aux auteurs afin de trouver l'image précisément recherchée. Ce sont les Avis de recherche d'Images aériennes, que vous pouvez aussi consulter sur cette partie du Blog de la plateforme.


Si vous pensez qu'une banque d'images acceptera tout votre travail, détrompez-vous, ce n'est pas le cas, sauf si toute votre production est exceptionnelle! Mais comme nous l'avons déjà mentionné, la vente des photos ou des vidéos est fortement concurrentielle, et HOsiHO a décidé de maintenir un tarif élevé avec du contenu haut-de-gamme.  L'agence sélectionnera donc avec soin le matériel images qui lui est soumis de manière à ne proposer en catalogue que des vidéos percutantes, étonnantes, et parfaites à tous les points de vues. Cette approche est plébiscité par les clients qui obtiennent ce qu'ils veulent sans avoir à naviguer parmi des milliers d'images sans intérêt.


C'est donc le lieu idéal si vous voulez vous développer en tant que professionnel et faire de la photographie aérienne votre principal travail et votre principale source de revenus. D'ailleurs, HOsiHO accepte les photos prises depuis d'autres les hélicoptères, avions et même un ballon ou ULM.


L'agence donne au producteur-auteur la possibilité de toucher des clients via Internet, comme des sociétés audiovisuelles, la télévision et le cinéma. De plus, vous pourrez sous certaines conditions être mis en relation avec des clients individuels, à travers son réseau de pilote de drone. Il s'agit donc d'une autre possibilité de gagner de l'argent en plus de la vente de photos ou de séquences aériennes en stock. En termes de paiement, la plate-forme rémunère les auteurs à 50 % du montant de la vente.


Donc si vous voulez vous développer en tant que professionnel et obtenir des revenus complémentaires avec vos images aériennes déjà tournées, remplissez le formulaire pour candidater.

 


#5 Conclusion : ce sera long et spéculatif mais tellement réjouissant !


Faire de votre passion de la photographie aérienne un métier est tout à fait possible. Pour ce faire, vous devrez travailler dur sur certains aspects et prêter attention aux conseils de cet article et de votre éditeur au sein de la photothèque. Ils vous aideront à devenir un photographe aérien professionnel, et non un amateur.
Bien sûr, il vous faudra de la patience et des efforts pour obtenir ce que vous espérez, mais le résultat en vaut la peine: créer en toute liberté tout en découvrant par drone des sites uniques, aux plus belles heures et sans les hordes de touristes !

 


#6 Pour aller encore plus loin, ne manquez pas la lecture de ce Guide de Survie!

 

L'agence HOsiHO vient de publier un guide destiné aux artistes visuels professionnels désireux de commercialiser leurs oeuvres en direct ou par le biais des innombrables banques d'images en activité.

Si vous cherchez à gagner de l'argent avec votre stock de photos et de vidéos (tous types, sol, sous-marines, aériennes ou autres) mais ne savez pas par où commencer, ce guide est une mine d'or pour aller à l'essentiel, éviter les pièges et minimiser les pertes de temps!

Nous vous en recommandons vivement la lecture.

 

 


 

 

06.46.19.49.26

 

Aix en Provence Palais de Justice- photo aérienne vue par drone © Drone-Pictures.frAix en Provence Palais de Justice- photo aérienne vue par drone © Drone-Pictures.frAIX-EN-PROVENCE POUR FRANCE 3
Photos du Palais de Justice d'Aix vu par drone, prise lors d'un tournage drone à Aix en Provence pour la nouvelle émission de France 3 "Dimanche en France" sur Aix, diffusée le 12 mai 2019 après-midi.


Remerciements à la Mairie pour son aide, son accueil et sa collaboration, sans oublier l'hôtel de Caumont.

Nos stockshots vidéos aériennes
d'Aix-en-Provence sont en vente sur la banque de vidéos aériennes HOsiHO, le Monde vu d'en haut!

Vue aérienne du Palais de Justice, photo aérienne vue par drone à Aix en Provence  © Drone-Pictures

 

 
 
06.46.19.49.26

 

Drone-Pictures est le correspondant du réseau HOsiHO Drone Network à Marseille et pour le sud de la France et la Provence

Nous couvrons les départements suivants: Drone 13 - Drone Bouches-du-Rhône ; Drone 06 - Drone Alpes-Maritimes; Drone

83 - Drone Var; Drone 84 - Drone Vaucluse; Drone 04 - Drone Alpes-de-Haute-Provence; Drone 05 - Drone Hautes-Alpes ; Drone Provence ; Drone Paca